Pourquoi le lamellé collé dans nos lunettes ?

Le lamellé-collé est un procédé utilisé dans la fabrication de panneaux bois servant principalement dans le montage d’une charpente. Pouvant être visible ou revêtu, le bois lamellé-collé peut être employé dans les structures des bâtiments ou dans les structures portantes des ponts. 

Il est aussi possible d’y avoir recours pour la fabrication d’objets plus petits et dans tous travaux de menuiserie. On retrouve aussi cette technique dans la conception d’équipements sportifs comme les raquettes, les skis, etc. 

Chez PSIR, nous utilisons ce procédé dans nos lunettes en bois !


Cela consiste à fabriquer une plaque de bois en collant des couches très fines de bois les une sur les autres. On obtient des plaques de bois composite homogènes faciles à travailler pour le détourage des faces et des branches de la monture. 


L’avantage de cette technique est qu’elle permet de construire des montures solides et légères. Et en plus, elle permet toujours de choisir la couleur de ses lunettes !

 


Chez PSIR, nous jouons sur les couleurs des lamelles de bois pour créer des effets dans l'épaisseur de la face ou des branches, c'est exclusivement la lamelle extérieure qui va donner de la couleur à la monture. 

Pour cette lamelle, une lamelle de bois brut pour donner un effet lunettes en bois massif, une lamelle de bois teinté ou de marqueterie, voire carrément autre chose comme de la coquille d’ormeau pour la Parisienne !


Il nous arrive aussi d’intercaler des lamelles d'aluminium, carbone, ou de plastique dans nos lunettes en bois comme la Lyonnaise afin de donner encore plus de résistance à la monture.


parisienne lunettes en bois lamellé collé psir